A la rencontre des dauphins et des baleines à Maurice

Si vous avez (comme moi), ce rêve qui vous poursuit depuis l’enfance d’aller à la rencontre des dauphins, vous pouvez le réaliser à Maurice.
C’est à Tamarin, sur la côte ouest de l’île que vous aurez l’occasion de vivre les expériences avec les dauphins les plus intenses.
Chance ! c’est là où j’habite maintenant … (mais peut-être n’est-ce pas tout à fait le fruit du hasard …)

Leurs lieux de prédilection ?

La baie elle-même, et ses environs. Même si on peut voir des dauphins accompagner les bateaux presque partout autour de l’île, c’est là qu’ils sont les plus nombreux et les plus accessibles.

Pourquoi la baie ? Parce qu’il n’y a pas de barrière de corail à cet endroit, et les dauphins peuvent y accéder, tout simplement, pour jouer et se reposer de la haute mer où ils vont chasser.
La plage de Tamarin est d’ailleurs également réputée pour être le repère des surfeurs, pour la même raison.

On les voit en général assez facilement, mais on ne sait jamais … ils seront plus ou moins nombreux, plus ou moins accessibles, plus ou moins joueurs …
Ils nagent en cercle dans la baie.
Si vous les avez « perdus » (oui, ils nagent plus vite que nous, même avec des palmes et une bonne forme physique), soyez patients : il est probable qu’ils reviendront vers vous.

Lors de ma dernière « sortie », avec l’équipe de Sakili, nous avons eu la chance de les rencontrer immédiatement, à environ 50 m de l’embarcadère !
Effet du manque de touristes ? Ils étaient visiblement d’accord pour passer un – très long – moment avec nous. Ils nous ont accompagnés pendant plus de trois heures, et le show n’a pris fin que parce que nous avons quitté la baie (une méditation guidée par Sandra sous les filaos de la plage de l’hôtel Paradis au Morne nous attendait …).
Et surtout, nous avons eu droit ce jour-là à un festival de sauts.
J’ai réussi à en immortaliser quelques-uns (c’est tellement rapide, impromptu et imprévu qu’il n’est pas toujours simple de capter le moment). Je suis en train d’en faire une mini-vidéo, un résumé des meilleurs moments de cette matinée mémorable (la sélection est difficile !) : à suivre…
En revanche, pas de photos ou de vidéos à vous partager quand je suis dans l’eau avec eux : je préfère m’immerger (c’est le cas de le dire), dans l’expérience et l’interaction avec eux …

 

Quelles espèces de dauphins peut-on rencontrer à Maurice ?

Tous les skippers du coin vous l’expliqueront, suivant les jours, on peut observer deux espèces de dauphins dans la baie :
– Les « long-becs », qui s’y rassemblent le matin, avant de retourner en haute mer l’après-midi, nageant en grand groupe pouvant aller jusqu’à une centaine de congénères. Ce sont les plus joueurs.
– Les « spinners » (dauphins « souffleurs ») se retrouvent en plus petits groupes, (jusqu’à 15 environ) et sont réputés moins farouches,

… et les baleines ?

Autre -grand- bonheur possible : approcher des baleines.
A Maurice, on peut principalement rencontrer des cachalots et des baleines à bosses.
Les cachalots sont visibles toute l’année. Ce sont des « résidents » relativement proches de nos côtes, tandis que les baleines à bosse ne nous rendent visite qu’en hiver (austral), de juin à septembre, le temps de venir mettre au monde leurs bébés dans les eaux chaudes de l’Océan Indien.

Voir des baleines n’est jamais garanti, et il faut oser s’éloigner des côtes.
J’ai eu cependant la chance d’en voir assez près du Morne. L’expérience est très émouvante.
Cet animal est tellement … imposant, impressionnant, majestueux !
Ce jour-là, le cachalot dont nous avons croisé la route a décidé de venir jouer avec nous ! Il s’est approché du bateau, comme pour nous dire bonjour, a tourné autour, est passé dessous, s’est mis sur le dos, nous a montré une nageoire, puis l’autre… waouhhh … Notre bateau nous semblait bien frêle à côté…
Mes enfants étaient avec moi ce jour-là, et nos âmes d’enfants réunies se sont vraiment réjouies de vivre ce moment extraordinaire.
Nous étions émus de nous sentir, d’une certaine façon, acceptés.
J’étais tellement surexcitée que j’en ai raté toutes mes vidéos …
Certainement parce que cette rencontre devait juste se vivre dans l’intensité du moment présent

 

Quelques conseils

– Ne pas hésiter à partir très tôt (au lever du soleil), surtout en période touristique. C’est malheureusement le bémol : « nager avec les dauphins » est devenue une excursion un peu trop prisée à Maurice, et il est important d’être en « horaires décalés » pour vivre une belle expérience.

– Essayer d’éviter les jours suivants les très grosses pluies (rares, mais ça arrive, comme dans tout pays tropical) : la mer est alors plus trouble, à cause de la rivière qui s’y déverse. La visibilité sous l’eau est moins bonne, ce qui est un peu dommage.

– En profiter pour combiner et additionner les plaisirs : vous pouvez prolonger ces bons moments par de la plongée libre (masque-tuba) pour voir les poissons tropicaux dans « l’aquarium » de la barrière de corail près de la plage de l’hôtel Paradis au Morne … et/ou pique-niquer (dans des conditions bien confortables…) à l’île aux bénitiers (personnellement, je ne m’en lasse pas …) … sans oublier un détour vers l’ilot Cristal

 

Vous pourrez retrouver plus d’informations et de conseils, en savoir plus sur les expériences que vous pourrez vivre avec les dauphins, sur le site Aimer sa Vie où un article y est consacré : Rencontrer des dauphins libres.

 

Si vous souhaitez vivre l’expérience lors d’un séjour à Maurice, n’hésitez pas à me contacter. Comme certains opérateurs changent, je pourrais vous donner mes derniers conseils les concernant.
Il nous arrive aussi d’organiser quelques rencontres avec les dauphins, avec quelques petits « plus » pour vivre une connexion plus forte, renseignez-vous … 😉

Pascale

Crédit photos : pascale dp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Enjoy Mauritius Retreats. All Rights Reserved.